RIMESLa plupart des poèmes riment.
Cela veut dire que les sons de la fin des vers se ressemblent et sonnent de la même façon.
Il faut au moins un son voyelle pour que les vers riment.
Les vers riment ensemble lorsqu'ils se suivent ou sont proches et sont terminés par les mêmes sons.

Mon enfant, ma sœur,
Songe à la douceur [...]
Charles Baudelaire, les Fleurs du Mal, sonnet XLIX« l’Invitation au voyage »

En effet, la fin de chacun d'entre eux reprend en écho les son communs /sœr/ (« douceur » et « sœur »).

En lecture, il est important de repérer que la rime introduit des liens ou des oppositions entre les mots rimant ensemble, ce qui crée du sens.

Rappelons que si la rime est très fréquente en poésie, elle n'est pas obligatoire (voir la poésie en prose).

fem_mas

Rimes féminines et masculines  

Une rime est dite :

  • féminine lorsque le dernier son est un e muet ; ainsi, les deux fin de vers suivants ont des rimes féminines :
[...] abolie :
[...] Mélancolie,
→ Rime féminine /oliə/.
C'est aussi le cas devant -s et -nt  de conjugaison.
  • masculine dans les autres cas :
[...] inconsolé,
[...] constellé
→ Rime masculine /le/.

Les deux extraits sont tirés du « Desdichado » (in Les Chimères) de Gérard de Nerval.

Rimes masculines et féminines ne peuvent rimer ensemble, du moins jusqu'au XIXe siècle. Ainsi, on a longtemps considéré que mer et amère ne pouvaient pas rimer plus que aimé et désirée. Actuellement, cette séparation entre rimes masculines et féminines est rarement respectée.

rich_poor

Qualité des rimes 

La qualité des rimes est déterminée par le nombre de phonèmes répétés dans le même ordre en partant de la fin du vers (on ne compte pas le e muet).

Une rime est dite :

  • riche lorsque la répétition porte sur trois sons ou plus :
D'aller là-bas vivre ensemble !
[...]
Au pays qui te ressemble !
Baudelaire
→ Rime riche /sɑ̃bl/ (quatre sons) ;
  • suffisante lorsque deux sons seulement sont répétés :
Si mystérieux
De tes traîtres yeux
Baudelaire 
→ Rime suffisante /jø/ (deux phonèmes) ;
  • pauvre lorsque le seul phonème rimant est la voyelle tonique finale :
Vois sur ces canaux
Dormir ces vaisseaux
Baudelaire 
→ Rime pauvre /o/ (un phonème).

Des consonnes finales seules ne permettent pas la rime :

Mon enfant, ma sœur
[...]
Aimer à loisir,
Baudelaire, op. cit.
→ Le dernier son est /r/ mais les vers ne riment pas : la dernière voyelle tonique n'est pas la même (/œ/ dans le premier vers, /i/ dans le second).

Des vers rimant intégralement sont holorimes.

Disposition des rimes

rimes

L'endroit où sont disposés les rimes dans le poème peut être décrit :

Note : par convention, on peut représenter une même rime par une même lettre dans un poème. Ainsi, les fins de vers [...] porte et [...] forte, constituent la rime A, [...] douce et [...] pouce B, etc.

Rimes plates

Les rimes sont plates (ou suivies) quand elles s'enchaînent directement → AA(A...)BB(B...), etc.

Au tems qu'Amour, d'hommes et Dieux vainqueur, (A)
Faisoit bruler de sa flamme mon cœur, (A)
En embrasant de sa cruelle rage (B)
Mon sang, mes os, mon esprit et courage : (B)
Encore lors je n'avais la puissance (C)
De lamenter ma peine et ma souffrance. (C)
[A = /kœr/, B = /raʒ/, C = /ɑ̃s/]
Louise Labé, Élégie I

Rimes croisées  

Les rimes sont croisées (ou alternées) en cas d'alternance deux par deux → ABAB :

Maître Corbeau, sur un arbre perché, (A)
Tenait en son bec un fromage. (B)
Maître Renard, par l'odeur alléché, (A)
Lui tint à peu près ce langage : (B)
Jean de La Fontaine, Fables, I

Rimes redoublées

La rime est redoublée lorsque plusieurs rimes se répètent → AAA

En passant par un certain pré,(A)
Rencontra Bergère à son gré,(A)
Le père aurait fort souhaité(A)
Jean de La Fontaine

Rimes embrassées  

Elle est embrassée quand est encadrée par une autre → ABBA :

Tu n'en reviendras pas toi qui courais les filles (A)
Jeune homme dont j'ai vu battre le coeur à nu (B)
Quand j'ai déchiré ta chemise et toi non plus (B)
Tu n'en reviendras pas vieux joueur de manille (A)
[A = /ɛl/, B = /ɑ̃/]
Aragon Louis, Extrait du poème La guerre et ce qui s'en suivit

Remarque : dans les quatrains, les rimes sont embrassées...
Remarque2 : il existe au moins trois mots qui ne riment avec aucun autre mot de la langue française : "belge", "pauvre" et "quatorze" , dans ce cas on parle de rime orpheline.

Cours inspiré de Wikipédia.


OUTILS ET EXERCICES :

Dictionnaire de rimes : http://www.exionnaire.com/
dicco_rimesdicco_rimes4dicco_rimes2
Exercices : Hugo L'Expiation
La Fontaine, La Cigale et la fourmi
Un exercice où il faut retrouver les rimes d'un poème célèbre parmi une liste de mots proposés