Le type d'une phrase dépend de son but... Voir les exercices à la fin du message...

Il existe quatre types de phrases.
➤ La phrase déclarative donne une information : Il craint son père.
➤ La phrase interrogative pose une question : Craint-il son père ?
➤ La phrase injonctive donne un ordre ou un conseil : Crains ton père.
➤ La phrase exclamative traduit un sentiment ou une émotion : Il craint son père !


1. La phrase déclarative
La phrase déclarative donne une information ou une explication.
Octave craint la colère de son père.
C'est le type de phrase le plus courant. Elle se termine par un point à l'écrit
et par une intonation descendante à l'oral.

2. La phrase interrogative
La phrase interrogative pose une question : Pourquoi m’as-tu désobéi ?
Elle se termine à l’écrit par un point d'interrogation et par une intonation
montante à l’oral.
a. L’interrogation totale
L’interrogation totale porte sur l'ensemble de la phrase. On peut y
répondre par oui ou par non.
Selon le registre de langue, on rencontre trois constructions :
Sera-t-il courageux ? registre soutenu (inversion du sujet) ;
Est-ce qu’il sera courageux ? registre courant (emploi de est-ce que) ;
Il sera courageux ? registre familier (semblable à la phrase déclarative).
b. L’interrogation partielle
L’interrogation partielle ne porte que sur une partie de la phrase. La
réponse renseigne sur cette partie.
Question : Avec qui Octave s’est-il marié ?
Réponse : [Il s’est marié] avec une jeune fille pauvre.
L'interrogation partielle se fait à l'aide d'un mot interrogatif : pronom (qui,
que, quoi, lequel
, etc.), adjectif (quel, quelle, etc.), adverbe (où, quand, comment,
combien, pourquoi
). Dans la langue courante, on y ajoute est-ce que.

3. La phrase injonctive/impérative
La phrase injonctive donne un ordre ou un conseil.
Imaginez-vous que je suis votre père. Réponds-moi, coquin !
Son verbe est souvent à l'impératif, mais il peut être à l'infinitif ou à la
3e personne du subjonctif, précédé de que.
Bien répondre aux questions ! Qu’il fasse preuve de fermeté !
Elle se termine par un point ou un point d'exclamation à l'écrit et par une
intonation descendante à l'oral.

4. La phrase exclamative
La phrase exclamative traduit une émotion ou un sentiment de la part de
l'énonciateur (étonnement, colère, joie).
Comme il manque de caractère ! (colère ou mépris)
Elle se termine par un point d'exclamation à l'écrit et par une intonation
très appuyée et expressive à l'oral.
Une phrase interrogative, injonctive ou déclarative peut être de type
exclamatif.
Est-ce possible ! (phrase de type interrogatif et exclamatif)
La phrase exclamative peut se réduire à un seul mot : Bon ! Oui ! Oh !


ATTENTION A NE PAS CONFONDRE LES TYPES DE PHRASES (déclaratives, impératives/injonctives, interrogatives et exclamatives) ET LES FORMES DE PHRASES (affirmatives, négatives).


Complément de leçon :

Plus simple à comprendre

Francité
(Cours de Jacques Rancour)

Académie de Grenoble
(Cours des CE2a de l'école Langevin)

Sur le blog Intellego
(fiche rédigée par un élève de 5ème)

Sur wikiversité

Sur devenez-fonctionnaire.fr (Et oui!! Les adultes qui passent des concours révisent aussi la grammaire!!! N'oublie jamais tes leçons de collège, tu gagneras du temps dans ta recherche d'emploi)


Plus compliqué mais plus complet
lettres.net:  Techniques littéraires LA PHRASE        Cours proposé par Annick LEVEAU
Wikipédia

Exercices :

Francité
Académie de Grenoble Test du groupe 1, test du groupe 2 (uniquement sous Internet Exploreur)
Plano.free.fr
francais.facile (attention l exercice est en bas de la page), sur le même site un autre exercice

grantumstudium.com (exercice assez difficile car il faut TAPER rapidement la réponse)