ÉNONCÉ :

1 - l'énoncé est un message. N'importe lequel. Écrit, prononcé, mimé etc...

2 - l'énoncé d' un sujet est une consigne. Il donne les instructions á suivre pour réussir l'exercice.

ÉNONCER :

Énoncer, c'est s'exprimer, par la parole, par l'écrit ou par tout autre moyen.

Ce n’est pas tout que de bien penser, il faut savoir bien énoncer ce que l’on pense.
La manière dont il énonce ses pensées leur donne de la force.
Un des articles de ce traité était énoncé de telle sorte que les deux parties pouvaient l’interpréter à leur avantage.

ÉNONCIATEUR :

C'est un mot assez compliqué pour dire : "Celui qui parle, écrit, etc.."

Pour trouver l'énonciateur dans un texte, il suffit donc de se demander : qui parle,...?

Pour en savoir plus (facultatif)

L'encyclopédie coopérative Wikipédia

L'ÉNONCIATION :

Vous pourrez rencontrer ce mot dans au moins trois expressions :

1- La situation d'énonciation :

La situation, c'est le contexte de l'énoncé. En clair, ce sont toutes les informations sur le kioúkan du message.

KI? Comme qui parle? (énonciateur/émetteur/destinateur)         et aussi comme :

 á qui on parle? (récepteur/destinataire)

OÚ? Comme oú est-on? quand on parle, écrit, etc...

KAN? Comme quand? est-ce qu'on écrit, parle, etc...

2- Les marques de l'énonciation :

"Une marque d'énonciation est un mot ou une expression qui, dans une phrase, révèle la présence de celui qui parle (ce mot ou cette expression est la marque de l'existence de l'énonciation)."

Tous les mots ou expressions qui prouvent que quelqu'un parle, écrit, etc.

exemples :
  • La présence des premières (je, me, moi, mon.../nous, notre,...) et deuxièmes (tu, te, toi, tienne/vous, vos,...) personnes ;
  • La terminaison verbale (e,s,ai,as,...) révélant la présence d'une deuxième personne et donc forcément d'une première personne ;
  • Un adverbe (comme aujourd'hui, hier, maintenant,...) qui indique le moment où le locuteur parle (et qui révèle donc son existence), au contraire de ce jour-là.
  • ...

3- Le présent d'énonciation